MASTERCLASS

Chaque saison, des masterclasses/laboratoire ouvertes aux artistes émergents sont organisées par Superamas au Théâtre Jacques Tati Amiens, le programme est composé en fonction des besoin des artistes dans leur processus de création.

C'est l'occasion de se retrouver sur un moment d'émulation et de création collective autour de sujets intimement liés au processus des créations en cours et accompagnés par des artistes expérimentés qui partagent leur savoir-faire (artistes du collectif Superamas et invités).

Superamas invite, en plus des artistes émergents de la saison happynest, des jeunes artistes européens soutenus par certains partenaires de la plateforme : TU-Nantes, Université de Lille, kunstencentrum BUDA Kortrijk. Le groupe de jeunes artistes est, par conséquent, cosmopolite et au profil mixte : théâtre, chorégraphie, art de la performance, etc.

 

Masterclasses #6 22_23 happynest en collaboration avec le Master danse de l’Université de Lille avec le soutien de L’Oiseau-Mouche

 

PROGRAMME 2022-2023

happynest#6 - Programme Masterclasses CAPSULE#3 - 2022-2023
Lieu : Théâtre de L’Oiseau-Mouche, Roubaix
Participants : Artistes happynest / Etudiants du Master Arts "Pratiques critiques en danse" (Pr Philippe Guisgand) Université de Lille
Dates : 5 au 13 décembre 2022
Durée : 8 jours | 5 ateliers

 


WORKSHOP 1 - 05.12 + 06.12 : La dramaturgie : l’art du temps - Intervenant : Vincent Tirmarche (happynest)
Nous commencerons l’atelier par regarder et analyser ensemble quelques « objets dramaturgiques » : des extraits de pièces d’arts vivants, de films, des publicités,… Nous considérerons la dramaturgie comme l’art d’utiliser le temps.
Nous en viendrons ensuite à nous mettre en jeu via quelques exercices pratiques et à essayer nous-même de jouer avec le temps.


WORKSHOP 2 - 07.12 :  Pratiques de la choré-vocalité, corps et voix - Intervenante : Teresa Acevedo (happynest)
Nous allons éveiller la relation inévitable entre le corps (physique, sensoriel, poétique) et la voix (parlée, chantée, chuchotée), deux canaux d’expression qui nous amènent à produire des rencontres. Corps et voix sont ici traité.e.s comme une seule et même entité qui agit par résonance, par traduction, par canalisation.
Nous allons explorer différentes pratiques (respirations, échauffement de la voix et du corps, rythme, polyphonie...) qui nous aident à élargir l'écoute des autres et de soi, à libérer le mouvement dans l'espace, et qui nous invitent à créer des courtes compositions instantanées, de brèves partitions choré-vocales.

 


WORKSHOP 3 - 08.12 + 09.12 : Chorégraphier collectivement : créer du commun par la danse et l'incarnation - Intervenante : Valerie Oberleithner (happynest)
Dans cet atelier, nous essayons d'attirer notre attention sur les sens du corps et sur nos existences multi-sensorielles interconnectées. Par la danse et la pratique somatique, nous faisons l'expérience de nos corps collectivement et nous nous connectons aux espaces physiques et sociaux existants.
Grâce à une déhiérarchisation des sens (des yeux et des oreilles vers le toucher, l'odorat, etc.), nous créons un mode de chorégraphie collective, plutôt que de nous concentrer sur le modèle conventionnel et les gestes proposés par un individu, le soi-disant chorégraphe. Nous travaillons sur la danse comme une expérience sociale et sensorielle dans un espace physique concret.  
Nous permettons toutes sortes d'interprétations. Nous laisserons apparaître et disparaître le conscient et l'inconscient. Nous allons partager des outils, des pensées et des expériences. Nous nous performons, dansons, chantons, écrivons et inventons des partitions et des chorégraphies.  
La danse est un outil permettant de désamorcer les jugements, d'attirer l'attention sur le monde sensoriel et de créer un espace dans lequel les êtres singuliers ont la possibilité de se rencontrer et de rencontrer l'autre avec une empathie et une attention kinesthésiques. La danse est un outil qui permet la collaboration et la création d'un monde basé sur l'égalité et l'interconnexion somatique. La danse est comme une sorte de processus de désapprentissage - désapprentissage des schémas sociaux rigides - qui évoque une compréhension de la chorégraphie au-delà des catégories préexistantes de perception, des mécanismes de représentation et des interprétations pré-formatées.
Nous reconquérons le théâtre comme un espace d'exploration et d'expérimentation, nous re-découvrons la chorégraphie comme une pratique collective située dans un échange vibrant entre l'observation, l'écriture et la performance, les interprétations. Travailler sur les sens du corps et la danse en tant qu'expérience nous intéresse d'une manière politique, éthique et esthétique : par conséquent, nous comprenons notre travail collectif comme un activisme somatique ; ceci est particulièrement important après les crises Covid-19.


WORKSHOP 4 - 10.12 : étudiants pour artistes - Intervenants : Etudiants du Master Arts "Pratiques critiques en danse" (Pr Philippe Guisgand, Université de Lille)
Les étudiants de l’université de Lille en « Pratique critique » proposent collectivement une journée d’atelier pour y partager leurs outils. Ce sera l’occasion pour eux de les éprouver avec des artistes et pour les artistes de se familiariser avec des pratiques universitaires.


WORKSHOP 5 - 12.12 + 13.12 : PANiC ! - Production, Administration, Networking, intelligent Communication - Intervenantes : Teresa Acevedo & Tiffany Mouquet (happynest)
Nous essaierons de répondre au mieux aux diverses questions qui se posent dans le montage de projets : monter une production, rédiger une note d’intention, rédiger des dossiers de demande de subvention, réaliser un budget prévisionnel, organiser sa communication, démarches à entreprendre pour diffuser son spectacle, identifier son réseau de diffusion, préparer ses périodes de résidence, etc.

brickwork-MC6.jpg